Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

The finishing touch, part 2

In English


Now let’s go on with the right side of the truck :

Photo 1 : Right side view, lowered roof



Photo 2 : Tool box

Photo 3 : Modified exhaust


In 1: Standard storage boxes are made from some synthetic material, so they are sturdy, practical, and readily available … in standard sizes. This means that if you don’t want to waste too much space, some re-positioning of other parts might be needed. We moved the diesel tank to the left side of the truck, and modified the exhaust pipe (photo 3) – the pipe pointing to the back of the truck instead of sideways. This way, we gained enough space to add two storage boxes. They just fit in between the modified exhaust on one side, and the fender of the rear wheel in the back.


In 2: this is where we store some of our hardware and tools. Not well organised when the picture (photo 2) was taken, it normally is slightly tidier, of course 🙂 ! It also hosts the controls for our semi-automatic tire inflation/deflation system in the top left corner of the box.

Photo 4 : pressure gauges


In 3: deflating/inflating such big tires takes a very long time if done using the standard high-pressure air tank. Full automatic inflation systems, usually through hollow axles, exist. These are easily operated from within the cabin, while driving – but they are fragile, and their cost is ludicrous. I wanted a semi-automatic system, where all tires are inflated/deflated simultaneously, quickly, and safely. Our ‘home-made’ system you can see here :

Photo 5 : high-pressure air connectors


* gets the high-pressure air directly from the compressor – no bottleneck in the connectors or hoses. The weakest link is the special high-throughput valves of the tires, so the inflation is done really quickly.
* the desired pressure level is set centrally (in the ‘tool-box’ on the side of the truck, photo 4, top gauge)
* there’s four connectors, so all four tires get inflated or deflated simultaneously (photo 5). If we want to have a different pressure level (front tires for instance), we can just connect 1, 2 or 3 tires and set the desired level – no need to connect all 4.

Put into figures, going from 2 bars (driving on soft sand) to 8 bars (driving on tarred roads) on all four tires takes about 5 minutes, compared to literally hours if done one tire after the other through the standard high-pressure tank.

And finally, the best feature of this home-made semi-automatic tire inflation/deflation system is the price-tag : 150 US$ … that is about 98% cheaper than a full-automatic system 🙂

Photo 6 : 'Braai Box'


In 4: storage box containing a gas barbecue. These achieve excellent results (way better than my best expectations). I’ve chosen a Weber Q100 – which performs really well, and neatly fits in my “braaibox” (‘braai’=BBQ in Africaans – no one on earth is more adept of the BBQ as South Africans). Advantages:

* a BBQ is a great way to add a different taste, even when very few ingredients are available. And it’s nice to be able to widen the choice of ‘standard’ fare.

* no need for firewood or coal, abundant fuel always on board ;

* works in any weather, even on a wet or windy day.

* fuel-efficient (closed lid).

* very low risk of starting a fire – which is why gas-bbq’s are allowed where ‘traditional’ ones are often forbidden in national parks & such.

Photo 7 : Roof up, the door and windows are accessible


In 5: the door cannot be opened while the roof is down. So whenever we leave the truck, this serves as an excellent anti-burglar system ! (photo 7)

In 6: the rooftop, when lowered, covers all windows. Not only is this an excellent anti-burglar system – it also protects the windows from ‘external hazards’ like branches, sand & co that could scratch, wear (seals) or break them. (photo 7)

In 7: 4 clips to attach a basic external sunshade (tarpaulin).

In 8: repairs to the body of the rear cell : In the Caprivi Strip (N-E Namibia), I got a bit stuck in trees – the only way out was to ‘lift’ a tree leaning over the track, it worked fine … until the tree broke, making two holes on the side of the cabin. Quite easy to repair with fiberglass.

What’s next? The rear of the truck …



En Français


Continuons avec le côté droit du camion:

Photo 1 : Vue de droite, toit abaissé



Photo 2 : Tool box

Photo 3 : Pot d'échappement déplacé


En 1: Des boîtes de rangement standard, fabriquées à partir d’un matériau synthétique, robustes, pratiques et faciles à trouver … dans des tailles standard. Cela veut dire que si vous ne voulez pas perdre trop d’espace, certains re-positionnements d’autres éléments pourraient être nécessaires. Nous avons déplacé le réservoir de diesel vers le côté gauche du camion, et nous avons modifié le tuyau d’échappement (photo 3) – le tuyau étant maintenant dirigé vers l’arrière du camion au lieu de sur le côté. De cette façon, nous avons gagné assez d’espace pour ajouter deux “caissons”. Ils ont été insérés entre le pot d’échappement d’un côté, et le garde-boue de la roue arrière à l’arrière.



En 2: Boîte de rangement d’une partie de notre quincaillerie et outils. Enfin, ‘rangement’ semble un bien grand mot au vu de la photo (photo 2), mais en temps normal, c’est un peu mieux rangé, bien sûr! ;). Les contrôles pour notre système de gonflage / dégonflage des pneus se trouve dans le coin supérieur gauche de la boîte.

Photo 4 : manomètres


En 3: le dégonflage / gonflage de ces gros pneus prend un temps très long s’il est fait en utilisant le réservoir standard d’air comprimé. Des systèmes de gonflage automatique existent (en général, le gonflement se fait par le biais des essieux creux). Ceux-ci sont facilement actionnés de l’intérieur de la cabine, pendant que vous conduisez – mais ils sont fragiles, et leur coût est rédhibitoire. Je voulais un système semi-automatique, par lequel tous les pneus sont gonflés / dégonflés simultanément, rapidement, et en toute sécurité. Notre système «maison» présente les caractéristiques suivantes :

Photo 5 : connecteurs pour l'air comprimé


* L’air comprimé vient directement du compresseur – pas de goulot d’étranglement dans les connecteurs ou les tuyaux. Le maillon ‘faible’ de la chaîne est la valve du pneu. J’ai donc placé des valves à haut débit, de sorte que le gonflage – ou dégonflage – se fait très rapidement.
* Le niveau de pression souhaité est réglé centralement (dans le “boîte à outils” sur le côté du camion, photo 4, jauge du haut)
* Il y a quatre connecteurs, de sorte que les quatre pneus puissent être gonflés ou dégonflés simultanément (photo 5). Si nous voulons avoir un niveau de pression différent (pneus avants, par exemple), nous pouvons ne connecter qu’1, 2 ou 3 pneus et régler le niveau désiré – pas besoin de connecter les 4 simultanément. Pour illustrer l’efficacité du système, passer de 2 bars (conduite sur terrain meuble) à 8 bars (conduite sur routes goudronnées) pour l’ensemble des pneus prend environ 5 minutes, par rapport à plusieurs heures si elle est faite un pneu après l’autre par l’intermédiaire du réservoir à air comprimé standard.

Et enfin, le meilleur atout de ce système fait maison est le prix: 120 € … ce qui est environ 98% moins cher qu’un système 100% automatique ! :).

Photo 6 : BBQ


En 4: Boîte de rangement contenant un barbecue au gaz. Ceux-ci permettent d’obtenir d’excellents résultats. J’ai choisi un Q100 Weber – qui fonctionne vraiment bien, et a l’air d’avoir été fait aux dimensions de mon espace de rangement dédié, le “braaibox” (“braai” = barbecue en afrikaans). Avantages:

* Un barbecue est une excellente façon d’ajouter un goût différent, même si peu d’ingrédients sont disponibles. C’est appréciable de pouvoir changer de menu quand les denrées sont limitées.

* Pas besoin de bois ou du charbon, on a toujours suffisamment de gaz à bord;

* Fonctionne par tous les temps, même quand il pleut ou par grand vent.

* Faible consommation de carburant (couvercle fermé).

* Très faible risque de provoquer un incendie – ce qui explique pourquoi les barbecue au gaz sont autorisés, là où les BBQs ‘traditionnels’ sont souvent interdits (dans les parcs nationaux & co).

Photo 7 : Toit en position haute, porte et fenêtres sont accessibles


En 5: Il est impossible d’ouvrir la porte si le toit est abaissé. Il s’agit donc d’un excellent système anti-effraction! (photo 7)

En 6: Le toit, lorsqu’on l’abaisse, couvre toutes les fenêtres. Donc le système protège également les fenêtres contre les “dangers” externes comme des branches, du sable & co qui pourraient les rayer, user les joints – ou même les casser. (photo 7)

En 7: 4 clips pour fixer un auvent de base (une bâche).

En 8: réparations à la cellule arrière: dans la bande de Caprivi (Namibie NE), je me suis un peu coincé dans les arbres – le seul moyen d’en sortir était de «lever» un arbre penché au-dessus de la piste à l’aide du pare-branche puis de la caisse (erreur : je n’avais pas de grosse scie à bord). Cela a bien fonctionné … jusqu’à ce que l’arbre se casse, faisant deux trous sur le côté de la cabine. Ce type de réparation en fibre de verre est assez facile à effectuer, et peut se faire dans la majorité des villes.

La suite ? Les aménagements à l’arrière du camion …

4 comments to The finishing touch, part 2

  • JF HOUELLE

    Salut Cédric,

    Je me demande si tes connecteurs (photo 5)n’ont pas trop souffert de la poussière puisque apparemment ils sont relativement exposés.
    Ton retour d’expérience m’intéresse car je suis en train de cogiter un dispositif analogue avec la même problématique concernant l’exposition des connecteurs rapides.

    Par avance merci.

    Jean François HOUELLE

    En vadrouille avec No Mad

  • Salut !

    Pendant 6 ans ils ont été tel quel sans aucun problème. Depuis lors j’ai déplacé les connecteurs du côté droit (dans le box à coté du manomètre), et à gauche, il y a un ‘capuchon’ qui protège les connecteurs. Aucun soucis rencontré, mais mieux vaut prévenir … 🙂

    Amitiés,

  • Al

    Hi,

    We are building our home right now although we want to keep under 7.5t and do not have much budget. Our hope is to take our kids worldschooling for the next 5-10 years.

    Much of your blog is very interesting and would have loved to be able to afford a lift roof box for the extra space, but its too far out of our budget. However I am interested in you tyre inflation system and use of off the shelf storage boxes; do you have more details?

    We are based in Munch just now and hope to get our vehicle in the next few weeks. It then will need renovated and converted and the box installed. I will then fit the interior.

    Look forward to your reply.

    Thanks in advance.

    Al.

  • Hi Al,
    No problem – but what would you like to know ? I haven’t had any issues with the system (exept a hose that became loose, but that was very quickly & easily solved). For 6 years, the connectors were “unprotected”, on top of a fuel tank on the left side, and on top of a storage box for the two on the right side. No issues, but I have now put the 2 right ones inside the storage box, next to the air pressure gauge – and I’ve put a cap on the two left ones (to prevent insects using the connector as nest/egg hatching space). Please ask for more specific questions !

    Enjoy your project, sounds like a nice life-style ! 🙂

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>